test de mémoire

Les tests de mémoire, quels sont-ils ?

Sachez qu’il arrive à tout le monde d’avoir des oublis ou des petites pertes de mémoire et cela peut être expliqué par plusieurs facteurs comme la fatigue, le stress ou encore pour une raison d’ordre émotionnel.

Si la plupart des personnes ne vont pas forcément s’inquiéter et vont plutôt se contenter de faire un peu de gymnastique cérébrale, certaines personnes ont recours à des tests de mémoire pour tester et entraîner leurs facultés cognitives.

Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi ces tests sont utiles et en quoi ils consistent.

Pourquoi avoir recours aux tests de mémoire ?

Il y a un très grand nombre de tests de mémoire différents comme les tests de dépistage de certaines maladies, qui s’effectuent auprès des médecins et des psychologues, et les tests psychotechniques, qui comportent des exercices de mémoire. Mais il y a aussi des tests pour évaluer ses capacités personnelles, à faire chez soi, ou encore des tests en ligne, mais pas toujours très fiables, pour les plus curieux. Mais tous ces examens, aussi variés soient-ils, ont un objectif commun : celui de vérifier si votre mémoire est toujours vive, efficace et en bon état.

En effet, dès l’âge de 30 ans, ce sont des milliers de neurones qui disparaissent tous les jours. L’entraînement et la stimulation par des tests et autres activités cérébrales permettent de pallier à ce manque. Les tests permettent donc de connaître vos aptitudes et vos capacités cognitives ainsi que d’identifier vos compétences et vos réactions psychologiques.

Quels tests et en quoi consistent-ils ?

Tous les tests de mémoire se présentent sous la forme de plusieurs épreuves ou exercices faisant appel aux capacités visuelles, auditives, numériques, etc. Celles-ci sont généralement chronométrées et le but est que le candidat passe les différents niveaux de difficulté.

Les tests de mémoire visuelle

La majorité de ce type de tests a le même objectif, à savoir que le candidat se souvienne d’un maximum d’éléments, comme des chiffres, images ou formes géométriques, qui lui sont présentés pendant une durée limitée. Et qu’il puisse ensuite les restituer.

Un autre genre d’exercices peut aussi être présenté au candidat. Au cours de ceux-ci, il doit analyser et enregistrer le maximum de détails présents dans un groupe d’une dizaine d’images qui lui sont montrées pendant environ deux minutes. Ensuite, il doit répondre à une liste de questions en rapport avec ce qu’il vient de voir, par exemple, combien d’animaux étaient présents dans les images ou de quelle couleur était la voiture, etc.

Les tests de mémoire numérique

Un premier exercice, généralement fait à l’oral, consiste à répéter une liste de numéros dans l’ordre dicté. Si le candidat ne fait aucune erreur, la liste peut s’allonger jusqu’à atteindre dix numéros puis s’allonger encore pour être composée de deux listes consécutives.

Dans un second temps, le candidat qui n’a pas fait d’erreurs dans la première phase, va devoir répéter une liste de numéros, mais cette fois-ci à l’envers. En suivant le même procédé, la liste va s’allonger, puis former deux listes consécutives.

À l’écrit, une liste d’une vingtaine de numéros sans aucune suite logique peut être présentée au candidat pendant une durée de 2 à 3 minutes, puis les numéros disparaîtront et il devra les restituer dans le bon ordre.

Les tests de mémoire verbale

De nombreux exercices existent aussi pour cette catégorie de tests. Parmi les plus populaires, on en retrouve deux. Le premier consiste à présenter au candidat un texte court pendant 2 à 3 minutes.

Un second texte lui sera ensuite présenté, identique ou presque, car dans celui-là, certains mots auront étés effacés. L’objectif est donc de remplir les trous par les mots correspondants. Le second exercice, plus complet cette fois-ci, est composé de plusieurs étapes :

  1. Dans la première étape, une liste de 15 mots sera présentée au candidat pendant une durée limitée. La liste disparaîtra et il devra la restituer dans un ordre libre. Ensuite une deuxième liste de 15 mots, tous différents des premiers, lui sera présentée. En suivant le même principe, il devra les restituer dans l’ordre de son choix.
  2. Ensuite, au cours de la deuxième étape, le candidat devra se souvenir des mots de la première liste et les restituer.
  3. Enfin, la troisième étape consiste une fois de plus à restituer les mots de la première liste, mais après 30 minutes de pause.