Historique de recherche | Recherche avancée
Accueil > Presse ancienne > L'indicateur de la Savoie

Notice du journal

L'Indicateur de la Savoie - 2 août 1879    

Consulter L'Indicateur de la Savoie Retour à la rubrique Presse ancienne
L’Indicateur de la Savoie : journal pour tous paraissant le samedi

A partir du 3 février 1883, L’Indicateur de la Savoie : journal pour tous commercial, politique, agricole et littéraire  paraissant le samedi
A partir du 5 octobre 1901, L’Indicateur de la Savoie : journal absolument indépendant : commercial, politique, agricole et littéraire  paraissant le samedi
A partir du 4 octobre 1913, L’Indicateur de la Savoie : journal catholique : commercial, politique, agricole et littéraire  paraissant le samedi

Journal conservateur engagé à droite, défendant les valeurs catholiques. Anne-Frédérique Toutain fait figurer cet hebdomadaire dans la catégorie des journaux engagés de « droite », par opposition aux journaux « républicains ». Yves Tyl classe également ce journal avec les autres « publications conservatrices » : l’Union républicaine, l’Indépendant savoyard et la Gazette commerciale d’Annecy (p. 34). (La Presse en Haute-Savoie entre 1885 et 1914, Anne-Frédérique Toutain : mémoire de TER d’histoire. Chambéry, 1987-1988. Cote ADHS : F 634.)
Il s’agit d’un des principaux organes de presse conservateurs haut-savoyards et catholiques de la fin du XIXe et du début du XXe siècle avec La Croix de la Haute-Savoie, Le Petit Savoisien et L’Union Savoisienne. Lors du congrès diocésain des œuvres, L’Indicateur de la Savoie du 4 décembre 1909 cite les propos suivants de Mgr Campistron, évêque d’Annecy : « La Presse catholique est bien représentée dans le Diocèse, ajoute Monseigneur. La Croix et l’Indicateur d'Annecy, l'Union Républicaine de Thonon, l'Indépendant de Bonneville, ont une attitude nettement catholique, et je suis heureux de leur dire ma reconnaissance. »

Dates d'existence : 2 août 1879 - 21 novembre 1914.
Le journal interrompt sa parution au début de la Première Guerre Mondiale. « L’entrée en guerre eut des conséquences désastreuses pour les journaux dont la vie était désorganisée par la mobilisation des rédacteurs, par le manque de papier et par la censure » (Yves Tyl : la presse en Savoie, in l’Histoire de Savoie, n°111, 1993. Cote ADHS : PER 1408.)

Périodicité : hebdomadaire (samedi).

Éditeur/Imprimeur : Le fondateur du journal est Jean Niérat, imprimeur. Située 7 rue Royale à Annecy, la famille Niérat gère et imprime l’Indicateur de la Savoie, la Croix de la Haute-Savoie et la Revue du diocèse (Anne-Frédérique Toutain : mémoire de TER d’histoire, Chambéry, 1987-1988 ; cote ADHS F 634, p. 17). Beaucoup de journaux durant cette période appartiennent ou sont liés à des imprimeurs. L’imprimerie Niérat est le successeur de l’ancienne imprimerie Burdet : Aimé Burdet avait en effet vendu son imprimerie à Joseph Niérat en 1876 (cf la biographie d’Aimé Burdet rédigée par Christian Sorrel dans l’ouvrage La Savoie : dictionnaire du monde religieux. Édition Beauchêne, 1996, page 98).
Différents éditeurs se sont succédé :
1879-1886 : Rédaction et imprimerie : Jean Niérat. Gérant : Joseph Félix Chantegrit.
1886-1893 : A partir du numéro du 5 juin 1886, Chantegrit disparaît de l’en-tête de la première page. Le nouveau gérant est Jean Niérat, également imprimeur du journal.
1893-1903 : A partir du numéro du 15 juillet 1893, il semble que L. Niérat devienne gérant, J. Niérat, restant imprimeur. Gérant : Niérat. Imprimerie et rédaction : J. Niérat.
1903-1904 : Le Gérant : Louis Niérat. Imprimerie J. Abry. Rédaction : Jean Niérat.
A partir du 12 décembre 1903, Jean Niérat cède son imprimerie à M. Abry
1904-1914 : A partir du numéro du 26 mars 1904 : Gérant : Jean Duffresne. Imprimerie J. Abry. Rédaction : Jean Niérat.

Contributeurs célèbres : jean Niérat (1832-?) : Né à Lyon le 17 juillet 1832, il devient directeur de l'imprimerie Burdet en 1862 ; en 1875, il prend la succession de cette maison fondée en 1735 par la famille Burdet. En 1904, il cède son imprimerie à M. Abry. L'imprimerie Niérat a obtenu plusieurs récompenses lors de diverses expositions : Annecy, 1898, médaille d'argent ; Paris, Exposition Universelle, 1900, mention honorable ; Paris, Exposition universelle, 1900, hors concours en collectivité ; Bruxelles, 1891, diplôme de grand prix en collectivité. Niérat fonde en 1878 L'indicateur de la Savoie, journal hebdomadaire, puis, en 1891, le Syndicat des imprimeurs et journalistes des deux Savoie. Musicien d'une certaine valeur, il a dirigé plusieurs sociétés musicales locales. (COPPIER (J.). Images de marques, marques d'établissement : une collection d'en-têtes aux Archives municipales d'Annecy. Annecy, 2002).
Jean Duffresne est né à Annecy le 20 janvier 1871, décédé à Annecy le 11 mars 1949.Il était typographe à l’Imprimerie annécienne. Archiviste des Amis du Vieil Annecy, dont il fut un des fondateurs.Journaliste à l’Industriel Savoisien (chronique historique) et dans la revue Annecy, Lac d’Annecy et vallée de Thônes (cf Annesci, 1982).

Zone de diffusion : Edité à Annecy, le journal a une diffusion départementale.


Établissements conservant les exemplaires papier : Archives départementales de la Haute-Savoie

Période numérisée : 1879 - 1914.
Auteur de cette notice descriptive : Laurent Vittet, Archives départementales de la Haute-Savoie.

Haut