complements alimentaires memoire

Quels sont les compléments alimentaires qui aident la mémoire ?

Tout comme un athlète construit et maintient en forme son corps et ses muscles par un entraînement assidu et une bonne alimentation, la bonne santé de notre cerveau ne s’arrête pas aux stimulations par les jeux, la lecture ou la méditation.

Ces activités cérébrales s’accompagnent de ce que nous mettons dans notre estomac, d’aliments sains, variés et de compléments alimentaires qui permettent de maintenir la matière grise en forme.

Dans cet article on vous dit tout sur ces superaliments qui permettent de booster la mémoire et renforcer la concentration.

Pourquoi utiliser des compléments alimentaires pour nourrir son cerveau ?

Qu’ils soient plus ou moins importants, les troubles de la mémoire peuvent s’expliquer de différentes manières : stress, surmenage, fatigue, effets secondaires de médicaments, etc.

Mais, quelle que soit l’origine, pour que votre cerveau fonctionne de manière optimale, il a besoin d’être entraîné, hydraté et surtout bien nourrit. Il est donc nécessaire de lui fournir l’apport nutritionnel dont il a besoin.

Cependant, tous les éléments essentiels ne sont pas forcément présents en quantité suffisante dans notre alimentation quotidienne, aussi saine et variée soit-elle.

C’est pourquoi les compléments alimentaires viennent s’y ajouter, car ils contiennent tous les principes actifs nécessaires qui vont permettre de palier à une éventuelle carence et garantir un bon fonctionnement cérébral et une mémoire à toute épreuve.

Les 5 meilleurs compléments alimentaires

1/ Le ginseng

C’est une plante qui est considérée comme médicinale et qui est fortement appréciée en Asie, car elle contribue à une bonne santé, mais aussi au bon fonctionnement du corps ainsi qu’au bien-être général de celui-ci. Le ginseng agit très bien contre la fatigue et le stress, deux facteurs qui altèrent les capacités mentales et cérébrales. Il est riche en nutriments et en principes actifs tels que le magnésium, le fer, les acides aminés, le calcium, et il contient aussi une quantité élevée de vitamines B, E et C qui augmentent la mémoire.

Il est conseillé de faire une cure de 4 à 12 semaines de compléments alimentaires sous forme de gélules à base de ginseng ou de le consommer en décoction, en faisant bouillir la racine de la plante dans de l’eau pendant environ 10 minutes.

2/ Le ginkgo biloba

Ce complément alimentaire naturel provient de l’arbre qui porte le même nom. Il se trouve généralement sous forme d’extrait de feuilles, les plus recommandées étant le EGb761 et le Li 1370. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît le ginkgo biloba pour le traitement des troubles cérébraux légers, comme les pertes de mémoire ou les troubles modérés de la concentration.

Son principe actif favorise l’irrigation du cerveau, favorisant ainsi son oxygénation et son bon fonctionnement, ce qui va aider à la mémoire et à la concentration.

Un complément alimentaire à base de ginkgo biloba doit être pris durant au moins deux mois, car ses effets peuvent être lents à se faire sentir.

3/ Le thé vert

Le thé vert contient un acide aminé appelé « théanine » qui aide à fabriquer l’acétylcholine, impliqué lui-même dans le bon fonctionnement de la mémoire. De plus, le thé vert est riche en antioxydants et en stimulants qui préservent les neurones et protègent le cerveau du vieillissement en lui permettant de rester concentré et actif.

Il est conseillé de faire une cure de compléments alimentaires à base de thé vert pour une durée de 1 à 2 mois avec une prise de préférence le matin, car la théine qu’il contient peut-être source d’insomnie. Il peut aussi être consommé en infusion à raison de 5 tasses par jours environ.

4/ La sauge

Largement utilisée comme aliment et comme médicament, la sauge est une plante neuro-protectrice qui permet de lutter contre la perte de mémoire et de concentration. Elle protège également le cerveau du vieillissement prématuré. En effet, elle est riche en antioxydants, en huiles essentielles et en vitamine K.

Elle peut être consommée de différentes manières, et notamment en complément alimentaire sous forme de capsule, en tenant bien compte des posologies indiquées par le fabricant. Cette forme est totalement déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes épileptiques. Sinon, il est possible d’en consommer sous forme d’huile essentielle, en prenant alors soin de consulter au préalable un aromathérapeute.

5/ Le lin

Riche en oméga-3, c’est une plante qui va permettre de nourrir le cerveau et favoriser la circulation cérébrale. Le lin va permettre au cerveau de lutter contre le vieillissement prématuré, de prévenir les troubles de la mémoire et de la concentration, ainsi que les maladies neurodégénératives et la démence.

Un complément alimentaire à base de lin peut être pris sur le long terme, mais il est vivement recommandé de consulter son médecin avant de commencer une cure. En effet, le lin fluidifie le sang et ne convient donc pas aux personnes souffrant de maladies cardiovasculaires.